Les inventions fun de Guillaume Turbec


C’est le Géo Trouvetou des sports de glisse. Guillaume Turbec invente des prototypes à tour de bras. Cet Hillionais baigne dans le nautisme depuis tout gosse.

guillaume_turbec_2016

Guillaume Turbec a créé le magasin Saint-Brieuc Plongée il y a 20 ans à Trégueux. Les sports nautiques ? « Je suis né dedans, mon père avait un magasin de pêche à Yffiniac, Loulou Pêche. Je pratiquais la pêche sous-marine à 12 ans et j’ai créé ma première planche à 14 ans. »

L’homme a été successivement skipper, agent commercial et concepteur de produits pour un fabricant de matériel de plongée. Il combine aujourd’hui une activité salariée et son nouveau métier : inventeur de nouveaux sports de glisse.

Son atelier occupe tout l’étage de sa maison. On y trouve en vrac du matériel de couture, une tonne d’outillage, des combinaisons hommes et femmes, tous âges et toutes tailles, des prototypes en veux-tu en voilà, arbalètes de compèt’, flotteurs, planches et voiles, mousse polyorétane à gogo… La caverne d’Ali-Baba pour qui aime la mer.

Des débuts prometteurs

Guillaume Turbec a créé sa société Elvasport au début du printemps. « J’ai trois produits aboutis et une dizaine d’autres en gestation. Les sports de glisse sont en plein boum. Je tiens le cœur de cible », prévient-il. « Pour le paddle, il y a 10 ans, il n’y avait pas de marché. On voit ce que ça donne ! »

Ses trois produits brevetés sont l’« aquagliss », un ingénieux système de flotteurs (lire en encadré), le « finboard », une planche de randonnée aquatique, et le « finsail », qui permet d’associer la nage et la voile et d’atteindre jusqu’à 6 nœuds (12km/h) sans effort.

C’est très ludique et intuitif d’utilisation. Un gamin de 7 ans est capable de s’en servir sans avoir jamais touché une voile. J’ai réalisé une série d’essais aux Sables d’Olonne et en Bretagne et le public se montre très intéressé. Des industriels aussi.

C’est un peu tôt pour commercialiser à grande échelle mais on trouve déjà ces trois inventions dans une quinzaine de points de vente dont Saint-Brieuc Plongée et Titine Surf Shop sur la zone commerciale de Langueux. Et on peut passer commande sur http://www.elvasport.com

Comptez 690€ pour une planche « finsail » et 1.560€ pour un « finboard ». Ce n’est pas donné mais c’est le prix du fait main. Guillaume organise aussi des démonstrations un peu partout sur la côte.

Tél. 06 37 40 19 18 ou contact@elvasport.fr

Auteur : Yann Andre

Source : www.lepenthievre.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s