En 1898, Nikola Tesla imaginait déjà des drones de combat


1898-tesla-drones-combat

Nikola Tesla était un inventeur et ingénieur Américain très clairement en avance sur temps – il a après tout un constructeur automobile à son nom ! -. Outre ses nombreuses contributions aux systèmes à courant alternatif, l’homme avait notamment prédit les smartphones, la télévision et apparemment, les drones, lesquels, selon lui, pouvaient détruire l’humanité.

Le brevet fut déposé en 8 Novembre 1898. Dans celui-ci , une invention ne nécessitant ni câbles ni conducteurs électriques : des « vaisseaux » qui seraient déplacés « en produisant des ondes, impulsions ou radiations reçues depuis la terre, l’eau ou l’atmosphère [et] capables d’atteindre l’appareil tant qu’il reste dans la région active ou la portée effective ».

Les ondes radio étaient relativement nouvelles à l’époque, mais le brevet, « Method Of And Apparatus For Controlling Mechanism of Moving Vessels or Vehicles  », déterré par Matthew Schroyer il y a quelques jours, va plus loin, décrivant une guerre de drones, à la « capacité de destruction certaine et illimitée ».

Alors certes nous n’en sommes pas encore là, mais les drones ont déjà prouvé plus d’une fois leur pouvoir de destruction. Les États-Unis, par exemple, ont déjà tué des milliers de personnes avec leur aide. Le premier drone de guerre, lui, date de la Première Guerre Mondiale, The Kettering Bug, loin d’être parfait, évidemment, mais il est extrêmement intéressant de voir ce à quoi pouvait réfléchir l’un des scientifiques les plus controversés de la fin du XIXème siècle, début du XXème.

Source : fr.ubergizmo.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s