Un menuisier invente son propre outil d’assemblage des murs à ossature bois


outil_assemblage_mur_bois

Outil d’assemblage murs bois

Même au temps du « tout numérique », le sens pratique et l’ingéniosité ont toute leur place : Emmanuel Henry, artisan menuisier du Nord, a développé et fabriqué un outil d’assemblage des murs à ossature bois qui lui fait gagner un temps précieux. Découverte.

Le montage de l’ossature bois d’un mur peut être une tâche répétitive avec l’installation, d’équerre, des montants à espaces réguliers. D’ordinaire, cette opération se fait à l’aide d’entretoises et de serre-joints. Mais, comme nous l’explique Emmanuel Henry, artisan menuisier de Phalempin (Nord), « Souvent l’entretoise se coince entre les montants, et on y passe du temps, avec les tracés à réaliser« . Voilà trois ans, alors qu’on lui passe une grosse commande qui va l’obliger à réaliser 100 mètres linéaires de murs à ossature bois, une tâche qui aurait pu s’avérer répétitive, il décide de créer un outil adéquat qui lui ferait gagner du temps.

outil_assemblage_mur_bois_2

Outil assemblage murs bois

Il nous le décrit : « L’outil permet un positionnement précis et rapide, avec un maintien d’équerre des montants, à intervalles fixes et réglables. D’un coup de levier, vous serrez le premier montant et le second se met en place« . L’engin, d’une dizaine de kilos, permet de maintenir en position les montants au moment de les fixer sur la lisse. « En plus il libère les deux mains et l’opérateur peut donc fixer tranquillement le montant sur cette lisse« , ajoute l’inventeur. Avant de se lancer dans la création de cet outil, Emmanuel Henry raconte avoir recherché des solutions sur le marché, y compris à l’étranger : « Il n’y avait aucune solution équivalente. Il existe bien des outils, en Amérique du Nord, mais ils ne sont pas aussi pratiques. Ils ne sont pas réglables, par exemple« . Car sa création, elle, l’est totalement : l’intervalle entre les deux montants peut varier de 300 à 600 mm, par intervalles de 5 mm, tandis que l’épaisseur des bois peut être comprise entre 30 et 100 mm, grâce à une vis de réglage.

De la R&D maison et un brevet déposé

brevet_outil-assemblage-principe

Le schéma de principe de l’outil qui permet la mise en place rapide des montants

S’ensuivent deux mois de travail de développement et d’essais-erreurs, avant que l’inventeur ne parvienne à finaliser son outil. « L’idée de départ était de prendre deux serre-joints et de les inverser, mais ce n’était pas pratique« , dévoile-t-il. Aujourd’hui, l’outil d’assemblage est parfaitement fonctionnel et lui sert régulièrement sur les chantiers. « Il est breveté auprès de l’Inpi« , glisse-t-il, envisageant maintenant de le faire produire en (petite) série par des ferronniers. « C’est en consultation. Les outilleurs que j’ai approché en premier n’ont pas semblé intéressés, le marché étant trop restreint« , regrette-t-il. L’idée a cependant séduit le Conseil régional qui a dépêché un ingénieur chez l’artisan, afin d’étudier l’outil avant de le soutenir financièrement. « Cette première version est simple et efficace mais, avec l’aide de cet ingénieur, nous envisageons de l’améliorer, soit en plaçant des mors à ressort pour gérer des différentes épaisseurs, soit en mettant des pistons à air comprimé pour une utilisation en atelier« , nous dévoile le menuisier. Il conclut : « L’outil devrait être commercialisé aux alentours de 400 €, là où une table de montage en atelier peut atteindre les 100 à 200 k€…« . D’autres artisans devraient se montrer intéressés par cette trouvaille, pleine de bon sens.

Auteur : G.N.

Source : www.batiactu.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s