Eli Matalon, inventeur d’une intraveineuse tout terrain


L’intraveineuse figure parmi les procédures de base fréquemment utilisées dans la profession médicale. Aujourd’hui, grâce au système d’indicateur d’entrée de veine (VEID) inventé par l’ingénieur israélien Eli Matalon, localiser un vaisseau, même chez un patient en état de choc ou ayant perdu beaucoup de sang, s’avère beaucoup plus aisé.

Lors de prélèvement sanguin ou d’injection médicamenteuse par intraveineuse, beaucoup sont déjà tombés sur une infirmière ayant raté la veine ou piqué le bras à plusieurs reprises jusqu’à trouver la bonne. En effet, le problème auquel sont confrontés les soignants se montre double : détecter un vaisseau et insérer l’aiguille sans perforer la paroi distale (partie d’un organe la plus éloignée du centre du corps). Chez les patients ayant des veines difficiles à localiser du premier coup, cette opération se révèle particulièrement déplaisante et parfois traumatisante car elle nécessite souvent plusieurs tentatives donc plus de temps. Ces désagréments s’avèrent notamment vrais pour les individus présentant une pression artérielle basse ou un sang visqueux s’écoulant lentement, ceux qui souffrent de déshydratation et les enfants. C’est précisément cette complication que Eli Matalon a cherché à résoudre.

Une histoire typiquement israélienne

Eli Matalon grandit à Holon. Jeune homme, il sert dans la marine. Après l’armée, il étudie le génie mécanique à l’Université Ben-Gourion de Beer-Sheva. Plus tard, il dirige sa propre entreprise d’automatisation industrielle, tout en passant un MBA à l’Université de Tel Aviv. Parallèlement, l’ingénieur continue à servir comme infirmier réserviste à Tsahal. C’est là qu’il se voit confronté à la difficulté de l’intraveineuse, problème bien connu du corps médical : détection du vaisseau, évitement d’injection mortelle d’air, vérification du débit d’écoulement, rapidité d’exécution pour éviter la coagulation, etc. Or jusque là, peu de scientifiques s’y sont intéressés et ont pensé à trouver une solution.

Pour tout renseignement : darmon7@gmail.com
Tél : 03 562 2500 ou 054 254 45 20
Fax : 03 562 2600
Tél de France : 01 83 62 65 20

Auteur : hannah

Source : israelmagazine.co.il

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s