Énergie : prodigieuse invention israélienne


Sans fausse modestie, nous n’arrivons plus à suivre le nombre de découvertes et d’inventions “made in Israel”, dans ce pays à peine grand de 27.000 km2 et que nombre de gens aimeraient voir encore plus réduit.

Adital Ela, étudiante en maîtrise à l’Institut Technologique de Holon, a mis au point un système révolutionnaire dans le domaine du « clean-tech », technologie alliée à l’écologie : des ampoules LED activées par l’énergie éolienne. S’inspirant de travaux déjà effectués à Eindhoven aux Pays-Bas elle a dit avoir voulu « créer un produit qui combine l’énergie existant dans la nature et nos besoins quotidiens ».

Elle a appelé son projet et les ampoules qu’elle a créées dans son studio du nom de « WINDYLIGHT ». Le projet n’est pas encore arrivé à son terme, mais l’étudiante a accepté de confier sur quoi est basé son système : l’énergie produite par le vent créera un courant électrique qui activera des ampoules en LED. Ce système est prévu principalement pour l’éclairage des routes et des villes, et tout l’art du travail d’Adital sera de trouver le moyen d’apporter une intensité stable et égale aux ampoules alors que la force du vent est par nature instable et irrégulière.

Selon le Professeur Youval Beck, directeur du projet, « ce système diffère des autres systèmes de recueil d’énergie éolienne existant dans le monde, car dans ces modèles, le point de réception de l’énergie est éloigné de celui où cette énergie est transformée en électricité, ce qui crée une perte d’énergie conséquente ». Dans le cas présent, les ampoules LED activées par le système développé par Adital Ela seront beaucoup plus économes ».

L’étudiante géniale estime « que son produit pourra être fabriqué en série d’ici une année, et déjà, son projet jouit d’une attention particulière dans le monde de la technologie. La prestigieuse Conférence TED (Technology Entertainment Design) qui se réunit deux fois par an et expose les 22 plus grandes découvertes mondiales en technologie, a choisi le projet d’Adital pour l’une de ses rencontres, et la jeune étudiante a présenté son projets dans divers forums internationaux.

Le système mis au point par Adital Ela comporte de nombreux avantages mais le plus important sera sans doute de permettre à des millions de personnes de certaines régions reculées et pauvres d’avoir accès à l’éclairage public, ce qui est encore un luxe pour elles à l’heure actuelle.

« Il faut avoir un rêve et faire chaque jour un pas en sa direction », conclut l’étudiante avec l’esprit inventif et…l’énergie qui caractérisent si bien la jeunesse israélienne.

Bon vent, Adital !

Auteur : Shraga Blum

Source : www.israel7.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.