Ces jeunes inventeurs qui ont étonné le monde


Les adolescents doués étonnent la société par leurs inventions inattendues et insolites mais importantes également du point de vue scientifique.

Jack Andraka est un collégien américain qui, à l’âge de 15 ans, a été récompensé pour ses travaux sur le cancer du pancréas. Il est l’inventeur d’un test de dépistage précoce des cancers du pancréas, du poumon et des ovaires, un procédé plus fiable et moins onéreux que les méthodes actuelles et qu’il espère amener sur le marché d’ici dix ans.

Trois collégiens surdoués de Londres, Muaz Nawaz, Chirag Shah et Daanyall Ali âgés de 13 à 14 ans, ont mis au point un préservatif qui change de couleur au contact de certaines maladies sexuellement transmissibles (MST). Ce préservatif intelligent change de couleur au contact de certaines bactéries. Chaque couleur correspond à une maladie: bleu pour la syphilis, vert pour la chlamydia, jaune pour l’herpès et même violet en cas de présence d’un papillomavirus. En juin 2015, les étudiants ont obtenu le premier prix dans la catégorie santé lors de la finale des Teen Tech awards, un concours destiné aux élèves innovants dans les domaines de l’ingénierie, de la science et des technologies.

Alex Deans, un jeune de Windsor âgé de 18 ans, a été récompensé en mai 2015 pour l’invention d’un appareil iAid qui vise à aider les personnes aveugles ou malvoyantes à se déplacer. Le jeune inventeur a conçu un appareil avec quatre capteurs à ultrasons, qui se porte autour de la taille. Les capteurs permettent de détecter les obstacles grâce à des ondes.

Eesha Khare, une lycéenne américaine, est arrivée finaliste à l’Intel International Science and Engineering Fair en 2013, à l’âge de 18 ans. Son invention consiste en un Super-Condensateur permettant à la batterie d’un téléphone portable de se recharger en l’espace de 20 à 30 secondes. Ce « super chargeur » (ou « nano-batterie ») a déjà attiré l’attention de Google et d’autres géants des technologies pour téléphones portables, mais intéresse aussi l’industrie des batteries d’ordinateurs et de voitures.

En mars 2013, deux étudiantes indonésiennes, Dwi Nailul Izzah et Rintya Aprianti Miki ont été récompensées à Jakarta pour le meilleur projet scolaire, représentant un désodorisant fait de fumier de vaches. Les filles ont extrait de l’eau du fumier pourri, puis l’ont mélangée avec de l’eau de noix de coco. Après la sublimation du mélange les filles ont mis au point un désodorisant au parfum d’herbes.

Ahmed Mohamed, un adolescent du Texas, est devenu une star en septembre 2015 après avoir fabriqué une horloge que la police a pris pour une bombe factice. L’ingénieux collégien, qui aime employer son temps libre à bricoler des circuits électroniques, a reçu mercredi une avalanche de soutiens — Hillary Clinton, Barack Obama et Mark Zuckerberg notamment — après avoir été menotté et détenu plusieurs heures, lundi, les policiers l’ayant accusé d’avoir apporté en classe une bombe factice.

Source : fr.sputniknews.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s