Comment mener la danse de l’innovation ?


Les entreprises peuvent-elles innover plus rapidement que les startup ? Le monde de l’innovation a une approche très Darwinienne: seuls ceux qui sauront s’adapter survivront. En d’autres termes, vous devez créer la rupture sous peine de devoir la subir.

Même si cela peut paraître très brutal, c’est bel et bien l’environnement dans lequel nous vivons aujourd’hui. Et les enjeux sont majeurs car, du jour au lendemain et sans prévenir, un nouveau joueur peut débarquer de nulle part et venir challenger votre position de leader. Toutefois, arriver à mener la danse de la rupture n’est pas une mince affaire. Mais cela peut se résumer en 5 verbes: comprendre, analyser, observer, adapter et transformer.

Comprendre

La rupture n’est pas qu’un mot à la mode. Il caractérise bel et bien l’environnement dans lequel nous vivons. Et attendre que l’innovation de rupture arrive pour réagir n’est pas une solution d’avenir. Les principales causes de rupture sont généralement liées aux phénomènes sociétaux (mondialisation, législation, etc.) et aux technologies de pointe (internet, impression 3D, etc.). Chaque rupture engendre une nouvelle niche sur le marché et la possibilité d’en tirer un succès, à condition d’aligner une stratégie efficace.

Analyser

Pour mener la danse de la rupture, l’entreprise établie doit commencer par transformer son organisation interne afin d’accélérer l’exécution. Avoir une idée d’innovation de rupture, c’est un bon début. Mais tant qu’elle n’est pas concrétisée, elle ne sert à rien. En tenant compte que l’atout le plus important pour une entreprise (ses employés) représente un écosystème délicat et extrêmement réactif, l’équipe dirigeante doit tout mettre en œuvre pour encourager la créativité et l’agilité de ses employés. Avec un environnement interne au beau fixe, l’exécution et l’innovation de rupture seront facilitées.

La prochaine étape vers la danse de la rupture est d’analyser la santé de votre département R&D. S’il n’existe pas, mettez-en un en place ! La R&D est l’une des sources en rupture potentielle la plus facile à exploiter. Et si vous identifiez des problèmes dans votre processus de développement, il faut les résoudre en priorité.

Observer

Se fier uniquement à votre R&D peut paraître suffisant. Cependant, étant donné que vous devez réagir le plus rapidement possible à un environnement en constante évolution, cela deviendra rapidement une voie qui ne sera pas assez efficace, et surtout qui manque de focalisation « client ». Je vous conseille donc d’aller voir ailleurs. Le concept d’innovation ouverte, par exemple, suggère que l’innovation peut être découverte avec l’aide de sources externes, comme vos employés « non techniques », d’autres leaders de l’industrie, voire vos propres clients.

Recevoir constamment des feedbacks, promouvoir la pensée collective, ou même créer une stratégie d’innovation mutuelle avec certains de vos concurrents, peut vous rapprocher plus rapidement de la rupture.

Adapter

Si nous observons le marché d’aujourd’hui, la majorité des créateurs de rupture sont des startup. Alors pourquoi ne pas simplement réutiliser leurs méthodes ? Le principal avantage des startup est leur approche «Fail Faster, Succeed Sooner» . Elles arrivent à délivrer des solutions plus rapidement que la plupart des entreprises établies parce qu’elles possèdent les caractéristiques suivantes: une obligation de croissance rapide, une structure agile et une confiance dans la prise de décision. Une entreprise établie aura beaucoup plus de difficulté à faire la même chose en raison de la taille et la complexité de sa structure.

Mais difficile ne veut pas dire impossible. Alors prenez le meilleur des startup et adaptez-le à votre entreprise pour créer la prochaine rupture de votre marché. D’ailleurs, mes prochains articles seront consacrés à ce que j’ai appris du monde des startup.

Transformer

L’innovation de rupture ne peut exister dans un environnement 100% formel. La plupart du temps, les startup s’appuient sur une libre circulation de l’information, de la transparence, de l’audace dans les décisions, et surtout, une grande responsabilisation de ses employés. Par opposition aux environnements d’entreprise conventionnels basés sur un concept fermé, des frontières bien établies entre les départements, et des descriptions de fonction figées. La libre circulation de l’information permet aux gens d’avoir de nouvelles idées, d’apprendre plus rapidement, tandis que les règles figées tendent à ralentir considérablement ce processus de pollinisation. Cela ne signifie pas pour autant que les entreprises établies doivent sacrifier toute discipline et ordre. Mais il est essentiel d’arriver à injecter une certaine dose de «chaos d’innovation» et d’arriver à le faire vivre au sein d’un cadre bien défini.

Afin de mener la danse de la rupture, vous aurez compris que l’entreprise établie doit apprendre à accélérer efficacement son exécution, et à s’ouvrir au monde extérieur. Garder un œil sur les potentiels créateurs de rupture, et en même temps, arriver à créer votre propre rupture en interne est loin d’être facile. Mais le marché d’aujourd’hui est impatient, avec l’apparition de nombreux nouveaux joueurs prêts à en découdre. Alors créez la rupture sous peine de devoir la subir.

Auteur : Mathieu Menet, Innovation Catalyst & Manager chez LEMO SA

Source : www.bilan.ch

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s