Le système Tablomur : des tables et bancs relevables sur les murs.


Le système Tablomur, invention française et inventé par Monsieur Bernard TAFFALOT.

Ensemble composé d’une table plus bancs relevables, sur mur, indépendamment les uns des autres d’où optimisation de l’espace des surfaces restreintes tels les balcons, les studios et bien d’autres espaces exigus. Barre de rappel entraînant le pliage et dépliage des pieds sans intervention manuelle avec système automatique de blocage des pieds lorsque l’ensemble est en position horizontale.

Cette invention a été présenté au concours LEPINE PARIS 2015 et a obtenu une médaille d’argent.

Suite a cela nous avons fait produire une pré-série de 120 pièces compose de 45 tables, 4/5 places avec bois sapin traité classe 3.

chalet_tablomur_2017

chalet_tablomur_2017_2

55 systèmes mécaniques brevetés (hors bois), le client peut mettre le bois qu’il désire, je lui fournit un plan de la table et des bancs avec cotation.

20 ensembles 6/7 places avec bois traité classe 3

tablomur_2017

tablomur_2017_2

A ce jour, seulement une dizaine de tables a été vendues.

Je recherche une société intéressée par ce produit, avec une force de vente, je désire également vendre mon brevet (petit prix).

Je suis retraité et je porte ce projet depuis fin 2013, j’ai d’autre idées pour l’évolution de ce produit, mais financièrement, je suis au bout.

Si dans votre entourage, vous connaissez des entrepreneurs capables de reprendre ce produit, je suis ouvert à toutes propositions.

Merci d’avance !

Monsieur Bernard TAFFALOT, gérant Tablomur
23, rue du change
41100 Vendôme
France

Téléphone : +33 (0) 254 727 842
Portable : +33 (0) 678 780 925

Site Web : www.tablomur.com
E-mail : bernard.taffalot@wanadoo.fr

Pistolet à peinture de Verna


Pistolet à peinture comportant un capteur photosensible et une gestion électronique de délivrance de peinture permettant de reproduire en peinture une image projetée.

La présente invention apporte un perfectionnement aux systèmes connus en ce que le pistolet à peinture mobile ne pulvérisera pas seulement un flux de peinture, mais qu’il reproduira en dessin une image fixe projetée sur un support fixe à peindre.

Pour ce faire, divers matériels sont adjoints au pistolet à peinture mobile qui sera interposé et promené entre un projecteur fixe émettant une image fixe et un support fixe à peindre jusqu’à la reproduction totale en dessin de la dite image fixe projetée sur le dit support fixe à peindre.

Afin d’améliorer les techniques actuelles, il est ajouté au pistolet (10) selon l’invention au moins 3 éléments principaux, formant ainsi un ensemble (101) :

verna_pistolet_peint

_un capteur numérique (1a).

_un appareil dit calculateur électronique (1CE) qui analyse et amplifie les informations fournies par le capteur numérique (1a) et envoie des impulsions électriques intelligentes à :

_un système électrique ou/et électromagnétique ou/et électronique de libération de/s peinture/s dit « injecteur (12) ».

La présente invention fonctionne schématiquement de cette façon :

_ Un projecteur (9) envoie une image (7) sur un support (8), (ce projecteur pourra recevoir l’image via le calculateur électronique (1CE).

_ Un pistolet 10, faisant partie de l’ensemble (101) est intercalé entre l’image projetée (7) et le support (8).

_ Le pistolet (10) comporte un capteur numérique (1a), dont la surface sensible ouvre vers le projecteur (9), captant ainsi l’image (7).

_ Le capteur numérique (1a) traduit l’image (7) interceptée en informations électriques (1fb) qui reproduisent en signaux électriques les zones foncées de la dite image (7) et font abstraction des zones claires qui n’ont pas d’intérêt, les dites informations électriques (1fb) sont envoyées à un calculateur électronique (1CE).

_ Le calculateur électronique (1CE) reçoit les informations électriques (1fb), les analyse, les transforme et les amplifie en impulsions électriques (1fc) qu’il envoie au bobinage électromagnétique (2) de l’injecteur (12) qui a pour mission de pulvériser la peinture en un dessin (7a) sur le support (8).

_ Du fait que l’injecteur (12) traduit en lâchés de peinture (5) les impulsions électriques (1fc) envoyées par le calculateur électronique (1CE) qui lui-même tient ses instructions du capteur numérique (1a) qui a transmis des informations électriques (1fb) relatives à l’image (7), il résultera des ces diverses opérations que le dessin (7a) réalisé sur le support (8) sera la reproduction de l’image (7).

verna_pistolet_peint_2

_ 1a : Capteur photosensible.
_ 1fb : Informations transmises par le capteur photosensible
_ 2 : Bobinage électromagnétique.
_ 3 : Pointeau.
_ 4 : Buse/gicleur.
_ 5 : Jet de peinture.
_ 7 : Image projetée.
_ 7a : Image reproduite.
_ 1CE : Calculateur Électronique.
_ 1fc Retour d’informations du 1CE Calculateur Électronique.
_ 1ZP : Zone de Projection.
_ 1P : Peinture projetée.
_ 8 : Support à peindre.
_ 9 : Projecteur.
_ 1D : Détente.
_ 1I : Interrupteur.
_ 10 : Corps du pistolet
_ CP2 : Capteur d’ambiance.
_ 1ff : Informations transmises par le Capteur d’ambiance.
_ 1RP : Réservoir de peinture.
_ 1P : Peinture.
_1fd : Canalisation menant la peinture vers le Pistolet.
_ 1bl : Balancements latéraux.
_ 1ma : Mouvement en avant.
_ 12 : Injecteur

Site Web de l’invention : inventions.a.verna.free.fr/pistolet_a_peinture.htm

Demande de brevet déposée le 17/02/2016

Pour prendre contact avec l’inventeur : Monsieur Christophe Verna

E-mail : verna@free.fr

Site Web : inventions.a.verna.free.fr

Fini les râteaux, avec Antengrin


Fini les râteaux, avec Antengrin

Nature du projet

Antenne de réception discrète passive aux performances exceptionnelles avec un potentiel de remplacer 70% des cas de réception par des antennes conventionnelles « râteaux ».

Mutation vers une antenne en circuit imprimé.

Amélioration du modèle existant + 2 à 3dB supplémentaire (couplage de 2 antennes sans augmentation du volume de l’antenne <20%).

1ère antenne compatible et évolutive vis-à-vis des brouillages des émissions LTE (Téléphonie 4G 800Mhz).

Antengrin_2013

Produit et son marché

Description

Antennes discrètes en bois ou bois composites

La meilleure performance du produit / encombrement

Performances approuvées et le produit déjà référencé

Le marché

Caractéristique du marché

Grand public : réception des signaux télévisuels

National, international

Caractéristiques de la demande

Type de clientèle :

– grossistes ou central d’achat 80%
– collectivités 10%,
– consommateurs individuels 10%,

Autres points importants sur la consommation :

– Motivations des acheteurs : Écologie (antenne passive),
– Antenne très discrète,
– Performances de l’antenne
– Nouveauté

Prendre contact avec l’inventeur qui recherche des distributeurs : Monsieur Kham BOUNPRASEUTH

E-mail : contact@antengrin.com

Site Web : www.antengrin.com

Tél. : 01 43 91 10 92

Demies rondelles de friction de gonds emboîtables


Demies rondelles de friction de gonds emboîtables

Ce système a pour but de pouvoir remplacer les rondelles de frictions de gonds, notamment de portes sans pour autant démonter le vantail.

Cette innovation est composée de deux parties comportant des profils mâles et femelles, parties qui s’emboîteront sans échappement possible une fois que la porte sera redescendue en position de fonctionnement.

Verna_rondelles_1

Verna_rondelles_2

Site Web de l’invention : inventions.a.verna.free.fr/pagegonds_1.htm

Copyright enregistré le 03/10/2010 à 09:45, sous le n° 00049295 : www.copyrightdepot.com/cd15/00049295.htm

Pour prendre contact avec l’inventeur : Monsieur Christophe Verna

E-mail : verna@free.fr

Site Web : inventions.a.verna.free.fr

UTILE’PLAST ® : Le plastique.. »utile »… !


Fabriquer un raccord de plomberie, un écrou, une poignée ergonomique, un outil exactement adapté, etc… Tout ceci est réalisable avec UtilePlast ® de Pascal Rosier et Jean-Jacques Sansarlat, distribué par CIRON SA.

UtilePlast est un matériaux dur qui réagit à la chaleur en devenant malléable s’il est porté à une certaine température.

Ce thermoplastique a des caractéristiques exceptionnelles :

Utileplast

Très dur et incassable à température ambiante, UtilePlast devient malléable à sa température de fusion ce qui permet de lui faire prendre toutes les formes souhaitées…

UtilePlast n’adhère pas sur une très grande majorité de matériaux.

Deux caractéristiques réunies qui vont permettre de réaliser une infinité d’objets aussi complexes qu’un écrou ou la vis d’un boulon ; et ce, sans aucun outillage complexe.

Avec UtilePlast on peut réparer, adapter, modifier la plupart des objets du quotidien.

De plus Utileplast est recyclable !

Pour en savoir plus : utileplast.monsite-orange.fr et www.utileplast.fr

Patin autocollant anti-puces


Le « Patin anti-puces pour chiens ou chats » est constitué d’un patin autocollant dont le corps est fait d’un produit anti-puces ou/et autres parasites.

Ce patin sera collé sur la porte basculante d’une trappe pour chat ou chien, ce qui fait qu’à chaque fois que l’animal entrera par cet orifice, son dos frottera le patin, et la bête sera ainsi traitée par le produit éradicateur de parasites.

Une autre utilisation consiste à coller le « Patin anti-puces pour chiens ou chats » sur la paroi intérieure de la corbeille utilisée par l’animal.

Verna_Patin

Site Web de l’invention : inventions.a.verna.free.fr/pagepatin.htm

Copyright enregistré le 10/05/2010 à 10:03, sous le n° 00048520 : www.copyrightdepot.com/cd8/00048520.htm

Pour prendre contacte avec l’inventeur : Monsieur Christophe Verna

E-mail : verna@free.fr

Site Web : inventions.a.verna.free.fr

acrOpot prix des blogueurs


L’Acropot d’Yvan Roussel décroche le Prix des blogueurs

Vous avez été plus de 100 à voter pour cet astucieux système d’accrochage de pots de fleurs, qui permet de réaliser très facilement des compositions florales originales et esthétiques. Faisons connaissance aujourd’hui avec l’heureux gagnant.

Yvan_Roussel_2009

Yvan Roussel, que faites-vous dans la vie ?

Je suis responsable de production dans l’industrie aromatique, plus exactement chez Firmenich à Grasse, Firmenich étant l’un des leaders mondiaux de la parfumerie et des arômes.

Vous êtes donc un inventeur amateur ?

Oui et d’ailleurs l’Acropot est ma première invention. L’idée m’est venue en observant la manière dont on saisit les pots en terre cuite par le bord, entre le pouce et l’index, pour les soulever. Je me suis dit qu’il serait pratique de pouvoir les suspendre selon le même principe, par le bord.

Comment avez-vous développé votre idée ?

J’ai imaginé un système d’accrochage par éléments tubulaires modulables qui pouvaient s’empiler et se régler dans la hauteur, en pensant également à un système d’arrosage. J’ai réalisé des dessins en 2D pour pouvoir déposer une demande de brevet à l’INPI en juillet 2007. Les brevets déjà déposés qui se rapprochaient de mon idée n’étaient pas aussi aboutis et aucun n’intégrait un système d’arrosage. Mon brevet en poche, j’ai alors contacté un bureau d’études spécialisé dans l’injection plastique pour réaliser un premier prototype à l’été 2008.

Un premier prototype l’été dernier et le Prix des blogueurs en décembre, c’est un beau parcours !

Oui, d’autant que mon invention a été remarquée et récompensée auparavant dans deux salons : celui de Martiel, dans l’Aveyron en août 2008 – où j’ai reçu le 1er Prix de l’Association Invention Innovation de la Région Midi Pyrénées – et celui de Jonquières dans le Vaucluse, où j’ai reçu le Prix de l’Association Européenne des Inventions.

Qu’avez-vous ressenti à l’annonce du résultat du vote des blogueurs de Téléshopping ?

Une grande joie, bien sûr. Je suis très content parce que c’est un prix décerné par le grand public. C’est une preuve que mon invention séduit, et pas seulement un public d’inventeurs. Et puis, pouvoir commercialiser l’Acropot sur Téléshopping quand il sera fabriqué, c’est une occasion de lancement exceptionnelle.

Où en êtes-vous actuellement du développement de votre projet ?

Pour l’instant, je suis coaché par un institut régional de création d’entreprise, qui m’initie notamment aux études de marché. Parallèlement, j’ai pris contact avec des industriels pour développer le process de fabrication. Acropot est une marque déposée, avec un logo, brevetée sur le plan international depuis juillet 2008. J’ai donc bon espoir.

Quel budget avez-vous consacré jusqu’à présent au développement de votre projet ?

Entre 15 000 et 20 000 euros, c’est-à-dire une grosse partie de mes économies. C’est une décision familiale, qui résulte de l’envie partagée de tenter la belle aventure de donner vie à une idée.

Avez-vous d’autres projets dans vos cartons ?

Oui, j’ai des idées d’applications possibles autour de l’Acropot et elles sont multiples. Mais pour l’instant, priorité à l’Acropot.

Auteur : Véronique d’Innovation – Pratique

acrOpot dispose désormais d’un site sur la toile : www.acropot.com

Vous y découvrirez une présentation sommaire du produit, son historique, une vidéo, ainsi que le questionnaire d’étude de marché et de perception produit dont l’analyse attentive des réponses permettra le lancement d’un dispositif de qualité répondant parfaitement aux attentes des futurs acquéreurs.

Répondez sincèrement et sans parti pris, vos réponses anonymes, seront étudiées attentivement.

Vous pourrez également prendre contact ou poser vos questions grâce au formulaire de mise en relation.

Nous restons à votre disposition pour de plus amples informations, dans l’attente veuillez recevoir nos plus cordiales salutations.

Auteur : Yvan ROUSSEL